inscription

  1. 1
    le géant de l'e-commerce vient de lancer amazon destinations, un service pour trouver des locations de courte durée près de chez soi.

    où s'arrêtera l'expansion d'amazon? après s'être lancé dans les services à domicile, le streaming vidéo et le cloud, l'entreprise de jeff bezos propose désormais des réservations d'hôtels.

    baptisée «amazon destinations», l'offre vise un public urbain qui souhaite s'évader le temps d'un week-end. les locations proposées sont de courte durée (une à trois nuits) et proches des grandes agglomérations américaines. par exemples la station balnéaire de cape cod, très prisée des habitants de boston, ou encore palm springs dans le sud de la californie, réputée pour ses parcours de golf. une quarantaine de destinations sont actuellement disponibles. l'offre devrait grossir à mesure qu'amazon nouera des partenariats avec de grandes chaînes d'hôtels.

    les séjours de courte durée seraient en augmentation, amazon veut donc répondre à cette tendance: «nous avons créé amazon destinations pour résoudre un problème auquel font face la plupart des voyageurs: comment réserver facilement une escapade locale», explique tom cook, chargé des relations publiques d'amazon. «plus de 40% des locations de loisir aux États-unis sont sur du court terme, de une à trois nuits, souvent vers des destinations proches et accessibles en voiture.»
    une commission de 15% sur les réservations

    ce service est rattaché à amazon local, un site qui propose, à la manière de groupon, toutes sortes de réductions dans des commerces aux alentours. l'approche locale se retrouve également dans amazon destinations, qui met en avant les locations proches de l'utilisateur.

    amazon proposait déjà des réservations d'hôtels, mais uniquement dans cette logique de réductions ponctuelles. désormais, les hôtels offriront des chambres tout au long de l'année.

    d'après le site spécialisé skift, amazon prendrait une commission de 15% sur ces réservations. une activité lucrative à peu de frais. le site a lancé de nombreux services afin de diversifier ses revenus, qui proviennent majoritairement de l'e-commerce, son coeur de métier. malgré ces initiatives, l'entreprise peine encore à atteindre la rentabilité. amazon doit dévoiler ses résultats trimestriels jeudi, en précisant pour la première fois les recettes réalisées par ses services de cloud.
    #156556 seker | il y a 2 ans
     
  2. afficher tout